Side vous montre comment remplir votre déclaration initiale de Cotisation Foncière des Entreprises (CFE). C'est une taxe sur l'endroit où vous travaillez, même si vous êtes domicilié(e) chez vos parents ou dans votre appartement personnel. 

Cet article vous concerne seulement si vous avez créé votre auto-entreprise durant l'année en cours. Si c'est le cas, vous ne devez pas encore payer la CFE, mais vous devez remplir cette fameuse déclaration initiale. Pour plus d'explications sur la CFE durant votre première année d'activité, venez voir par là.


Pour remplir le document, commencez par obtenir le formulaire en ligne.
Nous vous conseillons d'ouvrir aussi la notice de remplissage éditée par les impôts.

Il est théoriquement possible de remplir le document en ligne, mais nous vous conseillons de l'imprimer et de le remplir à la main. 

Rien de bien sorcier, suivez le guide. Nous vous expliquons tout, cadre par cadre.

A1, identification de l'entreprise
Renseignez les informations qui identifient votre entreprise.
Les deux adresses sont les mêmes si vous avez domicilié votre entreprise chez vous.
Votre code d'activité figure sur votre "certificat d'inscription au répertoire des entreprises et des établissements" envoyé par l'INSEE par la poste, peu après la création de votre entreprise. Si vous vous êtes bien inscrit(e) avec en activité principale "conseil pour les affaires et autres conseils de gestion", votre code est 7022Z.
En tant que profession libérale, vous n'êtes pas inscrit au répertoire des métiers.
Vous êtes votre propre comptable.

A2, Activité professionnelle exercée de mon domicile ou exercée en clientèle
Cochez bien la case si vous n'avez pas d'autre endroit de travail que votre domicile ou si vous travaillez chez les clients. C'est le cas pour 99,9% des Siders. 

A3, Origine de l’établissement
Cochez "Création d'établissement".

A4, Identification de l’ancien exploitant
Rien à remplir, sauf si vous avez repris l'entreprise d'un ami. 

B1, Renseignements pour l’ensemble de l’entreprise

Vous ne vous préoccupez que de la partie gauche, "entreprise créée en 2017".
Vous n'avez sans doute pas d'employés.

Vous allez devoir faire deux petits calculs pour les lignes 8 et 11.
Inscrivez au dénominateur des lignes 7, 10,  le nombre de mois d’activité de l’entreprise en 2016 ; sachant que tout mois commencé est considéré comme un mois entier d’activité.
En numérateur, renseignez les lignes 6, et 9, c'est-à-dire les recettes encaissées
Multipliez le tout par 12
Écrivez sur les lignes 8 et 11 le résultat des calculs.

Voici un exemple: Fatou a créé son activité en février 2016, mais n'a encaissé ses premières recettes qu'en mars 2016. Elle a ensuite encaissé des recettes chaque mois jusqu'à décembre 2016, sauf en octobre, où elle a pris des vacances en Espagne. Elle a donc connu 9 mois d'activité, 9 mois où elle a encaissé du chiffre d'affaires (ligne 7). Son chiffre d'affaires total de l'année est 5000 euros (ligne 6). Le résultat donne donc 6666 euros (ligne 8) (5000/9*12). 

Les autres lignes ne devraient pas vous poser de problème, mais nous sommes toujours là sur le chat. 

B2,  Renseignements pour l’établissement
Vous bénéficiez du régime micro-social donc cochez la case sur la ligne 4, et indiquez la date d'entrée dans ce statut (à trouver sur votre récépissé de déclaration d'activité).
Regardez aussi la ligne 6 :"Activité professionnelle exercée à temps partiel ou pendant moins de 9 mois de l’année." Si c'est bien le cas, cochez aussi la case.

C, Biens du nouvel établissement passibles d’une taxe foncière
Rien à remplir, si vous avez bien coché la case dans le cadre A2.

D, Exonérations et abattement
Ne devrait pas vous concerner, sauf si votre entreprise est domiciliée dans un quartier prioritaire de la politique de la ville (case 32). 

Avez-vous trouvé votre réponse?